Règles communautaires

Bienvenue dans Second Life !

Nous vous souhaitons une expérience gratifiante, des moments riches en créativité, en accomplissement personnel et en plaisir.

L'esprit des Règles communautaires est simple : se traiter les uns les autres avec respect et sans agressivité, adhérer aux principes communautaires définis, et absolument éviter toute démonstration de haine.

Dans Second Life, nous voulons que chaque résident soit libre de son destin et définisse librement son parcours personnel.

Les Règles communautaires se résument en six valeurs fondamentales dont la violation entraînera la suspension ou, en cas de violations répétées, l'expulsion de Second Life.

Les Règles communautaires s'appliquent à toutes les zones de Second Life, aux forums, ainsi qu'au site web. Ces règles sont les suivantes :

  1. Tolérance

    La tolérance est une valeur fondamentale défendue par Second Life. Toute action qui marginalise, avilit ou diffame une personne ou une catégorie de personnes s'oppose à un dialogue constructif et rabaisse la communauté de Second Life dans son ensemble. Les références ou allusions discriminatoires, méprisantes ou insultantes envers la race, le sexe, la religion ou les préférences sexuelles ne sont jamais autorisées dans Second Life.

  2. Non harcèlement

    Compte tenu des innombrables possibilités de Second Life, le harcèlement peut prendre diverses formes. Le langage ou les comportements outranciers, l'intimidation ou la menace, les propositions sexuelles déplacées ou insistantes, et tout ce qui vise à créer des ennuis ou un climat de peur, sont considérés comme du harcèlement.

  3. Non agression

    La plupart des lieux de Second Life sont classés « sécurisés ». Dans Second Life, agresser signifie : tirer sur une personne avec une arme, pousser ou bousculer un résident dans une zone « sécurisée », créer ou utiliser des scripts qui ciblent un résident d'une façon répétée et l'empêchent d'avoir une expérience positive dans Second Life.

  4. Protection de la vie privée

    Chaque résident a droit à la protection de sa vie privée dans Second Life. Il est interdit de divulguer des informations personnelles sur un autre résident (comme son sexe, sa religion, son âge, sa situation familiale, sa race, sa sexualité, ses noms de comptes secondaires et le lieu où ce résident habite dans la vraie vie) sans son accord, au-delà de ce que le résident a décidé lui-même de divulguer dans son profil. De même, il est interdit d'espionner des conversations dans Second Life, de les publier ou de les divulguer sans l'accord des personnes impliquées.

  5. Régions, groupes et annonces Adulte

    Second Life est une communauté pour adultes mais le contenu, l'activité et la communication « Adulte » ne sont pas permis sur le Continent. De tels contenus, activités ou communication sont permis dans les Régions privées ou sur le Continent Adulte, Zindra, Dans tous les cas, tout contenu, activité ou communication correspondant à la définition « Adulte » doivent avoir lieu dans des régions classées « Adulte », et ne seront pas accessibles aux comptes non vérifiés. Les autres régions peuvent être classées dans la catégorie « Modéré » ou « Général ». Pour plus d'informations sur la façon de classer le contenu, les terrains, les événements et les petites annonces, veuillez vous référer à la page Présentation des catégories de contenu.

  6. Paix

    Chaque résident a le droit de vivre pleinement sa seconde vie. L'interruption d'événements planifiés à l'avance, la publicité non-sollicitée et répétée, l'usage de sons répétitifs, d'objets qui suivent les avatars ou s'auto-répliquent, ou d'autres objets qui ralentissent volontairement les serveurs ou empêchent les autres résidents de profiter pleinement de Second Life, sont des exemples de troubles de la paix.

Les règles et leur application


Règles globales, niveaux de maturité différents

Toutes les zones de Second Life, y compris le site web de Second Life et les forums de Second Life, adhèrent aux mêmes Règles communautaires. Les régions de Second Life sont Sécurisées ou Non sécurisées et seront indiquées par le titulaire du compte comme étant « Adulte », « Modéré » ou « Général ». Le comportement des résidents dans chacune de ses régions doit se conformer à ces critères.

Avertissement, suspension, bannissement

Second Life est une société complexe et la pleine assimilation des us et coutumes locales par les nouveaux résidents peut prendre du temps. Généralement, la violation des Règles communautaires donnera lieu d'abord à un avertissement, suivi d'une suspension, enfin d'un éventuel bannissement de Second Life. Des agents « in-world » (à l'intérieur du monde virtuel) appellés Liaisons, peuvent à l'occasion prendre des mesures disciplinaires telle qu'une suspension provisoire de Second Life.

Attaques globales

Les objets, scripts ou actions qui nuisent au bon fonctionnement de Second Life, des serveurs ou de tout autre système nécessaire à Second Life, ne seront tolérés sous aucune forme. Vous serez tenu responsable de vos actes et de ceux que produisent les objets et scripts qui vous appartiennent. Des bacs à sable (sandboxes) sont disponibles pour tester les objets ou scripts qui peuvent échapper au contrôle, ou dont le comportement est imprévisible. L'usage d'un script qui handicape substantiellement le fonctionnement de Second Life est passible d'une suspension de deux semaines minimum, la saisie possible de votre inventaire, et un examen de votre dossier pour statuer sur l'exclusion de Second Life.

Identités secondaires (« Alts »)

Bien que les résidents soient libres d'avoir plusieurs identités à l'intérieur de Second Life, l'usage spécifique ou répété d'une seconde identité pour harceler d'autres résidents ou violer les Règles communautaires est interdit. Vos identités secondaires sont en général considérées comme distinctes de votre identité principale, mais leur mauvaise utilisation donnera lieu à une sanction s'appliquant à votre compte principal.

Acheteurs, attention !

Linden Lab n'exerce pas de contrôle éditorial sur le contenu de Second Life et ne procèdera à aucun contrôle particulier sur les textures, objets, sons ou autre contenu créé dans Second Life. De plus, Linden Lab ne garantit ni se se charge du fonctionnement des jeux « in-world », des « distributeurs automatiques » ou des boutiques ; les demandes de remboursement doivent être adressées aux propriétaires de ces objets.

Signaler une infraction

Les résidents sont invités à dénoncer les violations des Règles communautaires avec l'outil Signaler une infraction, situé dans le menu Aide de la barre d'outil du logiciel. Ces abus seront examinés et l'identité des résidents qui les signalent gardée strictement confidentielle.